12 Rue Georges Clemenceau
78000 Versailles
ETUDIONS VOTRE DOSSIER
NOUS VOUS RECONTACTONS DANS LES PLUS BREFS DELAIS
Vous appréciez, partagez !
Stéphanie Arena Phone01 85 53 08 54
AdresseRue de suisse 27
1060 Bruxelles

Avocat en droit de la famille à Versailles – Stéphanie Arena

Avocat en droit de la famille à Versailles – Stéphanie Arena Le droit de la famille régit les relations d’un ensemble d’individus unis par un lien de parenté. L’avocat en droit de la famille traite donc de tout ce qui touche à l’individu en tant que tel et dans sa vie familiale. Me Stéphanie Arena, avocat au Barreau de Versailles, possède une grande expérience dans plusieurs domaines et notamment :
  • Le mariage
  • Le divorce (amiable ou contentieux)
  • La séparation de couple non marié
  • La liquidation matrimoniale
  • La filiation
  • Le changement de nom et de prénom
 

La séparation de couple et le divorce

Le divorce est une rupture d’un mariage civil. Qu'il soit amiable (divorce par consentement mutuel) ou non, la procédure de divorce nécessite l'assistance d'un avocat pour engager le processus, mais aussi pour donner des conseils juridiques sur la stratégie à privilégier.

Il y a plusieurs formes de divorces :
  • Le divorce par consentement mutuel : divorce amiable qui présuppose l'accord des deux conjoints sur l'envie de divorcer et l'acceptation des conséquences. Celui-ci peut désormais se dérouler sans le passage devant le juge aux affaires familiales (procédure de divorce appelée usuellement « divorce sans juge »). 
  • Le divorce pour acceptation du principe de rupture : cette procédure répond aux couples d'accord sur le principe du divorce mais ne parvenant pas à trouver d'accord sur les conséquences (partage des biens, modalités du droit de visite et d'hébergement...).
  • Le divorce pour altération définitive du lien conjugal : cette rupture du lien du mariage permet à l'un des époux de divorcer sans le consentement de l'autre, en prouvant une séparation de fait depuis plus de deux ans.
  • Le divorce pour faute : le divorce pour faute se base sur un manquement aux obligations du mariage (devoir de communauté de vie, assistance, fidélité ou secours).
La séparation de couple non marié (PACS, concubinage…) nécessite l’intermédiaire d’un juge aux affaires familiales qui pourra rendre les décisions si un accord à l’amiable n’est pas trouvé.
 

Les conséquences de la séparation de couple

Les conséquences de la séparation de couple La séparation de couple entraîne parfois le retrait de l’autorité parentale. Le droit de visite et d’hébergement est fixé par les instances compétentes suivant l’attribution des gardes. La pension alimentaire est également fixée si l’un des ex-conjoints est en difficulté financière. Les couples séparés procèdent au partage de biens si ces derniers ont été acquis ensemble, dans le cadre conjugal. Pour les couples mariés, ils sont soumis au régime post-communautaire après la liquidation du régime matrimonial. Les couples non mariés sont soumis au régime de l’indivision légale.
 

Les autres domaines du droit de la famille

La filiation
La filiation désigne le rapport de famille qui lie un individu à une ou plusieurs personnes. On a la filiation légitime qui se forme lors du mariage des parents, la filiation naturelle qui est un lien de sang et la filiation adoptive qui concerne les enfants adoptés.
La reconnaissance de paternité
C’est l’acte par lequel le déclarant affirme être le parent d’un enfant. Pour ce faire, il faut établir la filiation entre ledit parent et l’enfant.
Le changement de nom
Les changements de nom, prénom et de sexe ne peuvent se faire que sous certaines conditions estimées suffisantes par les instances traitant des droits familiaux.
Maître Stéphanie Arena | Avocat à la Cour et Docteur en droit
Accueil et informations au 01 85 53 08 54